Je m’adresse maintenant à ceux qui, parmi vous, sont anciens d’Église. Je suis ancien moi aussi […]. Voici ce que je leur demande : prenez soin comme des bergers du troupeau que Dieu vous a confié, veillez sur lui non par obligation, mais de bon cœur, comme Dieu le désire. (1 Pierre 5:1-2)

La Bible fourmille d’exhortations au service, à l’humilité, à la générosité. Les anciens ne sont pas les âgés, les vieux, mais ceux qui ont déjà cheminé et ont un début de maturité spirituelle. Ils peuvent partager.

Une des valeurs fortes du protestantisme est le sacerdoce universel, un principe chrétien qui affirme l’égalité de tous les baptisés dans la mission évangélique.

J’ai accepté de donner un coup de main à ma paroisse, à une Aumônerie ou dans un Service et maintenant on me propose plein de choses. Ça veut dire quoi, comment vais-je m’y prendre, mes compétences seront-elles utiles, où puis-je trouver de l’aide pour transformer mon courage en une entreprise enrichissante ? Je ne vais pourtant pas faire le travail du pasteur ? Et finalement je n’y connais rien au patois de Canaan : je sais parler le français, au moins un peu, mais le vocabulaire d’Église : je connais pas !

Que voilà une série de questions bien protestantes : on a envie mais on a peur. Alors il faut essayer, à la mesure de ses forces. Et on n’est pas seul, on va faire partie d’une équipe de travail autour du ministre1 (c’est le nom donné au pasteur au sein de l’EPG).

Quelques pistes : C’est au contact les uns et des autres que l’on comprend où on en est dans sa foi, ou ses doutes, et chemin faisant, au contact des autres on découvre que Dieu à sa place dans notre société, au cœur de nos vies, même si, au premier coup d’œil, on n’avait L’avait pas reconnu.

C’est un peu comme les disciples d’Emmaüs (Luc 24:13-35). Vous vous souvenez de l’histoire de ces deux disciples qui marchent et discutent en marchant. Au bout d’un moment, il y a un 3e personnage qui se mêle à la conversation, leur pose des questions et les aide à comprendre ce qui s’est passé à Pâques. Faire vivre une communauté paroissiale c’est un peu cela : faire des choses et rencontrer les autres et par là finir aussi par rencontrer Le Tout Autre.

Et pour aider dans le travail et les choix, une large palette de formations :

Et des formations pratique de :

Ou encore de la formation approfondie de :

  • Prédicateur laïque, pour apprendre à présider des cultes
  • Théologien à la faculté de théologie, comme auditeur libre pour des cours choisi, ou comme étudiant régulier pour une formation complète

 

Faites vos choix, mais ne restez pas sur place, venez cheminer avec nous, nous aussi nous sommes en formation !


1 : Ministre vient du latin minister qui dérive de minus (« inférieur »), comme magister dérive de « maître ». L’humilité de service fait partie du nom de la fonction.